Un article écrit par Radio-Canada

Montréal désigne le Quartier chinois comme lieu historique

Politique > Politique municipale

L'arche marquant l'entrée du Quartier chinois de MontréalCliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
L'arche marquant l'entrée du Quartier chinois de Montréal

La Ville de Montréal a annoncé mercredi la désignation du Quartier chinois à titre de lieu historique.

Les autorités municipales ont expliqué les avantages liés à cette désignation. En utilisant la Loi sur le patrimoine culturel pour définir ce lieu historique, la Ville s'assure de l'inscription de ces éléments au Registre du patrimoine culturel et de leur diffusion dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Dans un communiqué, la Ville de Montréal relate que le secteur chargé d'histoire a témoigné de l’émergence du Faubourg Saint-Laurent, le premier quartier à avoir accueilli des communautés diversifiées [issues] de l'immigration chinoise au Canada et à Montréal.

Il s'agit du seul quartier chinois historique significatif préservé au Québec et dans l'est du Canada, ainsi que du seul quartier chinois francophone en Amérique.

Au printemps 2021, un comité a été formé pour mesurer l'impact de la pression immobilière sur le caractère patrimonial du secteur. Le comité a formulé cinq recommandations, dont celle d'adopter un règlement pour reconnaître le Quartier chinois à titre de lieu historique.

[C’est un] premier geste de reconnaissance pour l'implantation d'une stratégie globale de reconnaissance et de mise en valeur de l'histoire du Quartier chinois de Montréal et de l'apport des communautés asiatiques dans ce secteur de la ville, a affirmé la mairesse de Montréal, Valérie Plante, dans un communiqué.