Un article écrit par Radio-Canada

Pierre-Yves Roy-Desmarais succède à Louis-José Houde à l’animation du Gala de l’ADISQ

Arts > Musique

Radio-Canada et l'ADISQ ont annoncé que Pierre-Yves Roy-Desmarais prendrait les rênes du 46e Gala de l'ADISQ, présenté l'automne prochain.Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Radio-Canada et l'ADISQ ont annoncé que Pierre-Yves Roy-Desmarais prendrait les rênes du 46e Gala de l'ADISQ, présenté l'automne prochain.

Un autre humoriste sera à la barre du prochain Gala de l'ADISQ; Pierre-Yves Roy-Desmarais succédera à Louis-José Houde à l'animation de la prochaine cérémonie récompensant les artisans et artisanes de la musique au Québec.

Radio-Canada et l'ADISQ ont annoncé mardi que l'humoriste de 29 ans prendrait les rênes du 46e Gala de l'ADISQ, présenté l'automne prochain.

Adolescent, je jouais de la guitare et chantais dans un groupe qui reprenait les succès des Trois Accords, puis je ne manquais jamais le Gala de l'ADISQ, animé par mon idole, Louis-José Houde. Donc, est-ce un honneur de reprendre l'animation de l'ADISQ? Ouais, ouais, normal, a raillé Roy-Desmarais dans un communiqué.

Julie Gariépy, productrice déléguée et directrice du Gala de l'ADISQ, dit que l'équipe de l'événement avait l'impression d'avoir trouvé une perle rare en Roy-Desmarais, qu'elle décrit comme un grand connaisseur de la musique québécoise.

Pierre-Yves Roy-Desmarais s'est fait connaître dans les dernières années pour sa participation à plusieurs Bye bye. C'est lui qui a ouvert quelques fois la mythique émission en entonnant une chanson humoristique. Il est aussi l'un des fantastiques de l'émission de radio de Véronique Cloutier sur Rouge.

Son premier spectacle solo, Jokes chapeau maman magie piano, avait d'ailleurs remporté le Félix du spectacle d'humour de l'année en 2022, contre notamment Mille mauvais choix, de Louis-José Houde.

Le très populaire Louis-José Houde a été maître de cérémonie du Gala de l'ADISQ pendant 18 ans, attirant chaque fois des critiques dithyrambiques sur son animation empreinte d'une grande connaissance de la musique du Québec.

Roy-Desmarais est visiblement conscient qu'il aura de grands souliers à chausser. Dans une vidéo promotionnelle diffusée mercredi, il anticipe toutes les questions que les journalistes lui poseront et elles concernent toutes son prédécesseur.

C'est un honneur, mais j'aime mieux ne pas me comparer, pis me concentrer sur ce que moi, j'ai à faire, a-t-il répondu à une question fictive d'un journaliste. Sincèrement, ce n'est pas si pire, je me dis que de toute manière, la soirée n'est pas à propos de moi, elle est à propos de notre musique.