Un article écrit par Radio-Canada

Les recherches sur Taylor Swift sur le réseau X à nouveau possibles

Arts > Célébrités

Depuis la semaine dernière, de fausses images pornographiques de la chanteuse générées par IA inondaient la plateforme. Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Depuis la semaine dernière, de fausses images pornographiques de la chanteuse générées par IA inondaient la plateforme.

Le réseau social X permet à nouveau les recherches sur Taylor Swift après les avoir bloquées temporairement en raison de la circulation de fausses images pornographiques de la chanteuse.

Les recherches à partir du nom de l'artiste génèrent à nouveau une liste de micromessages. Un jour plus tôt, un message d'erreur apparaissait lorsque les internautes écrivaient son nom dans le moteur de recherche de X. Certaines personnes avaient toutefois réussi à contourner le blocage en ajoutant des guillemets à son nom.

De fausses images sexuellement explicites et abusives de Swift ont commencé à circuler largement la semaine dernière sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter, faisant d'elle la victime la plus célèbre d'un fléau que les plateformes technologiques et les groupes anti-abus ont eu du mal à contrer.

La recherche a été réactivée, et nous continuerons à faire preuve de vigilance pour toute tentative de diffusion de ce contenu et le supprimerons si nous le trouvons.

Joe Benarroch, responsable des activités commerciales de X, par voie de communiqué

Plus tôt, le responsable des activités du réseau social avait déclaré que l'entreprise avait pris des mesures temporaires pour bloquer les recherches et que cela avait été fait avec beaucoup de prudence, car le réseau mettait la priorité sur la sécurité.

Au moins un terme de recherche – Taylor Swift AI – était apparemment toujours bloqué. Contrairement aux images trafiquées de façon plus traditionnelle qui ont troublé les célébrités dans le passé, les images Swift semblent avoir été créées à l'aide d'un générateur d'images à intelligence artificielle capable de créer instantanément de nouvelles photos.

Lorsque les images ont commencé à se répandre en ligne, les admiratrices et admirateurs de Taylor Swift se sont rapidement mobilisés, lançant une contre-offensive sur X et un mot-clé, #ProtectTaylorSwift (#ProtégeonsTaylorSwift), pour inonder la plateforme d'images plus positives de la vedette pop. Certaines personnes ont signalé les comptes partageant des images hypertruquées.