Un article écrit par Radio-Canada

Record absolu à la télévision : 123,4 millions de personnes ont vu le Super Bowl LVIII

Arts > Télé

Mecole Hardman a attrapé la passe de touché victorieuse de Patrick Mahomes, qui a décroché le titre de joueur par excellence au Super Bowl pour la troisième fois de sa carrière.Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Mecole Hardman a attrapé la passe de touché victorieuse de Patrick Mahomes, qui a décroché le titre de joueur par excellence au Super Bowl pour la troisième fois de sa carrière.

Le match du Super Bowl de dimanche dernier a été l'émission la plus regardée de l'histoire de la télévision.

La victoire des Chiefs de Kansas City en prolongation 25 à 22 contre les 49ers de San Francisco a attiré en moyenne 123,4 millions de téléspectateurs et téléspectatrices sur les plateformes de télévision et de diffusion en continu, ce qui a battu la marque de 115,1 millions établie l'année dernière lors de la victoire de Kansas City contre les Eagles de Philadelphie. L'augmentation a été mesurée à 7 %.

Selon les données récoltées par la firme Nielsen et Adobe Analytics, un nombre record de 202,4 millions de personnes ont regardé au moins une partie du match sur tous les réseaux, soit une hausse de 10 % par rapport au chiffre de 183,6 millions de l'année dernière.

Le match de dimanche dernier, le plus long de l'histoire des finales de la Ligue nationale de football (NFL), n'était que le deuxième des 58 Super Bowls à nécessiter une prolongation. La précédente remonte à 2017, lorsque les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont comblé un déficit de 28 à 3 pour vaincre les Falcons d'Atlanta 34 à 28.

Ce plus récent Super Bowl offrait aussi l'attrait supplémentaire suscité par Taylor Swift. La grande vedette de la musique pop est en couple avec l'ailier rapproché des Chiefs Travis Kelce. La romance a amené un nouveau groupe d'admirateurs et d'admiratrices à la Ligue nationale.

Les séries éliminatoires de la NFL ont attiré en moyenne 38,5 millions de téléspectateurs et de téléspectatrices les trois premiers week-ends, soit une augmentation de 9 % par rapport à l'année dernière.

Cela a fait suite à une saison régulière qui a conservé un auditoire moyen de 17,9 millions de personnes, à égalité au deuxième rang depuis que les moyennes ont été enregistrées pour la première fois en 1995.