Un article écrit par Louis-Philippe Ouimet

Dune : deuxième partie, Denis Villeneuve nous en met plein la vue

Arts > Cinéma

«Dune: deuxième partie» est une épopée de deux heures quarante-cinq minutes.Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
«Dune: deuxième partie» est une épopée de deux heures quarante-cinq minutes.

Dune : deuxième partie tire le meilleur du livre de science-fiction de Frank Herbert paru en 1965.

Le réalisateur Denis Villeneuve s'est surpassé en rendant ses personnages plus humains et en ajoutant de l'éclat à sa cinématographie. Résultat : cette suite est au premier coup d'œil encore plus brillante que le premier film.

Sorti pendant la tempête pandémique de 2021, Dune : première partie avait marqué les esprits, ravi les critiques, récolté près de 400 millions de dollars au box-office et obtenu six Oscars, dont celui de la meilleure photographie (Greig Fraser) et de la meilleure musique (Hans Zimmer).

Cette adaptation aboutie de la première moitié de ce classique de la science-fiction avait mis en scène avec beaucoup de noirceur le règne de la Maison Atréides sur la planète de sable Arrakis, puis sa chute inévitable aux mains de la maison Harkonnen. Il fallait mettre la table et présenter au public le jeune héros Paul Atréides (Timothée Chalamet) et cet univers livresque dans lequel une épice de longue vie que tout le monde s'arrache permet de voir l'avenir.

Les Fremens, peuple fondateur d'Arrakis, avaient aussi leur rôle à jouer. Avec beaucoup de références aux grands classiques du cinéma, Denis Villeneuve avait fait de Dune : première partie un film respectueux du roman original qui, en plus d'être une fascinante histoire de luttes intestines, est aussi une puissante réflexion sur l'environnement, l'endoctrinement et la notion de guerre juste.

La suite devait sortir en 2023, mais les grèves à Hollywood ont forcé les producteurs à dérouler le tapis rouge en 2024. L'attente n'aura pas été vaine. On retrouve le jeune Paul Atréide en fuite depuis que les Harkonnens ont décimé sa famille et pris le contrôle de la production de l'épice sur la planète Arrakis. Mais la vengeance est un plat qui se mange froid et il faut s'armer de patience.

Des Fremens et la mère de Paul, Dame Jessica (Rebecca Ferguson), verront en lui le Prophète et lui feront boire l'eau de la vie. Paul Atréides est-il le Sauveur? Sur cette terre de sable, Chani, jouée par Zendaya, croit qu'il s'agit d'un mirage.

De nouveaux personnages font leur apparition dans Dune : deuxième partie, notamment Austin Butler, méconnaissable et épatant dans le rôle du neveu du méchant baron. L'empereur, lui, est campé par le stoïque Christopher Walken.

Dune : deuxième partie est une épopée de deux heures quarante-cinq minutes qui a été tournée en grande partie en Jordanie et dans le désert de l'émirat d'Abou Dabi. Dès la toute première scène, il y a une tension qui va demeurer jusqu'au générique de fin. L'affrontement sera tant physique que psychologique tout au long de ce film qui ne souffre d'aucun temps mort.

L'ambiance sonore et la musique y sont pour beaucoup, mais c'est surtout l'utilisation, avec plus de luminosité, des couleurs orange et sépia si chères à Denis Villeneuve qui est captivante. Le réalisateur a peaufiné son art pour le mettre encore davantage au service de l'histoire. Le résultat est spectaculaire.

Il y avait un équilibre cinématographique à atteindre entre les scènes de combats, pleines de rebondissements, et les diverses réflexions sur les dangers du fondamentalisme religieux. Lorsque la guerre fait rage, les héros de Dune font face à un choix cornélien.

Denis Villeneuve en est au onzième film d'une carrière remplie de succès comme Incendies (2010) et Sicario (2015). Dune : deuxième partie est son quatrième long métrage de science-fiction après Premier Contact (2016), Blade Runner 2049 (2017) et Dune : première partie (2021).

Dans Dune : deuxième partie, il reprend ses formes cylindriques (sa marque de commerce), mais il s'aventure en terrain inconnu avec encore plus de force. Fidèle à son équipe basée en Hongrie et à ses collaborateurs du Québec, le cinéaste est en plein contrôle.

Le rythme est un peu plus rapide, le scénario encore plus serré et le montage d'une redoutable efficacité. Certaines scènes sont inoubliables, pensons à celle où Paul Atréides chevauche un ver des sables géant. La science-fiction sied bien au cinéaste de 56 ans originaire de Bécancour.

Cette deuxième partie ouvre la porte à une troisième partie qui serait adaptée du roman Le Messie de Dune paru en 1969. En fin de compte, ce sera au public de trancher.

Dune : deuxième partie

Réalisation : Denis Villeneuve

Sortie en salle le 28 février 2024