Un article écrit par Radio-Canada

L’armurière du film Rust devra rester en détention jusqu’à son retour en cour

Arts > Cinéma

L'armurière Hannah Gutierrez-Reed à son procès le 6 mars 2024.Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
L'armurière Hannah Gutierrez-Reed à son procès le 6 mars 2024.

Une juge du Nouveau-Mexique a rejeté vendredi la demande de l'armurière du film Rust, Hannah Gutierrez-Reed, qui réclamait un nouveau procès à la suite de sa condamnation pour l’homicide involontaire de la directrice de la photographie, abattue par Alec Baldwin lors du tournage.

Après avoir entendu de brefs arguments lors d'une audience virtuelle, la juge Mary Marlowe Sommer, basée à Santa Fe, a déclaré qu'elle maintenait le cap et que Mme Gutierrez-Reed devrait rester en détention jusqu’à son retour en cour en avril pour connaître sa sentence.

Au début du mois de mars, Mme Gutierrez-Reed a été reconnue coupable par un jury d’avoir participé à l'accident mortel survenu en octobre 2021 dans la banlieue de Santa Fe, au Nouveau-Mexique, lors d'une répétition. Alec Baldwin a été accusé par un grand jury en janvier et a plaidé non coupable à l'accusation d'homicide involontaire. Son procès est prévu en juillet.

Les avocats de la défense de Mme Gutierrez-Reed ont demandé plus tôt ce mois-ci la tenue d'un nouveau procès et ont exhorté le juge à libérer leur cliente de prison pendant que les délibérations se poursuivaient. L'avocat Jason Bowles a déclaré vendredi au juge que sa cliente n'avait commis aucune violation pendant le procès, qu'elle prenait soin de son père et qu'elle consultait un professionnel de la santé mentale.

Elle n'a rien fait de mal. Elle ne représente pas un danger ni un risque de fuite, a-t-il affirmé.

La juge lui a répondu : Gardez à l'esprit qu'il y a eu un décès, dont le jury l’a tenue responsable. Donc je ne la libère pas.

L'homicide involontaire est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 18 mois de prison et d'une amende de 5000 $. Mme Gutierrez-Reed est emprisonnée au centre de détention pour adultes du comté de Santa Fe.

Les avocats de la défense ont affirmé que les instructions données au jury dans cette affaire pourraient embrouiller les jurés et conduire à un verdict non unanime.