Un article écrit par Radio-Canada

Il y a 50 ans, le tout premier disque d’Harmonium

Contenu audio/vidéo disponible sur directement sur Radio-Canada.ca - Les matins d'ici

Le 20 février 1974 paraissait le premier album d'Harmonium. Michel Normandeau, membre fondateur du groupe et résident de l'Outaouais depuis plusieurs décennies, raconte la genèse de la création de cet opus qui allait complètement redessiner le paysage musical québécois.

Tout commence en 1972, alors que Michel Normandeau et Serge Fiori partagent un appartement à Montréal. De fil en aiguille, le duo compose des chansons, et joue sur des scènes locales avec d’autres musiciens.

En 1973, le groupe entre en studio et enregistre, en quelques jours, les pièces intemporelles de l’album Harmonium.

C’est une compagnie de Toronto, Quality Records, qui nous a approchés. Un gars sympathique qui s'appelait Bob Morton qui disait “I like you guys”, pis il ne comprenait pas ce qu’on disait en français, mais il aimait notre musique.

Le guitariste se souvient encore du moment où il a entendu la chanson Pour un instant jouer à la radio pour la première fois. Je me suis dit “cette chanson n’est plus à moi, elle appartient au public qui va l’écouter”, se remémore Michel Normandeau.

Cinquante ans plus tard, il attribue le succès du groupe à une part de chance, de travail et d’un bon entourage.

Je pense que c’est une musique qui va rester, parce que les textes veulent dire quelque chose, parce que Serge [Fiori] chante très bien, on a des belles harmonies de voix, des beaux arrangements aussi, ajoute-t-il.