Un article écrit par Radio-Canada

Un incendie spectaculaire fait au moins 4 morts et 14 blessés à Valence, en Espagne

International > Accidents et catastrophes

Selon des témoins, l'incendie qui a fait au moins quatre morts à Valence, le 22 février 2024, s'est propagé par la façade à une vitesse incroyable. Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Selon des témoins, l'incendie qui a fait au moins quatre morts à Valence, le 22 février 2024, s'est propagé par la façade à une vitesse incroyable.

Au moins 4 personnes sont mortes et 14 autres ont été blessées jeudi dans l'incendie d'un immeuble résidentiel de 14 étages dans la ville portuaire espagnole de Valence, selon un responsable des services d'urgence.

Dix-neuf personnes sont portées disparues, selon une source au sein de la municipalité interrogée par l'AFP et qui a requis l'anonymat.

Cette source n'a pas précisé s'il s'agissait d'individus censés se trouver à l'intérieur de l'immeuble ou simplement de personnes dont les familles sont sans nouvelles.

Nous pouvons confirmer qu'il y a quatre morts, avait indiqué plus tôt à la presse Jorge Suarez Torres, le directeur adjoint des urgences de la région de Valence.

Les services d'urgence ont, eux, déclaré que 14 personnes avaient été prises en charge pour des blessures de degrés divers – dont un enfant de sept ans – et que 12 d'entre elles avaient été transférées vers des hôpitaux de la troisième ville espagnole.

Six blessés sont des pompiers, ce qui souligne l'intensité du travail qu'ils sont en train de réaliser, a déclaré à la presse, sur les lieux, Jorge Suarez Torres, sous-directeur des services d'urgence locaux, alors que les pompiers n'étaient pas encore venus à bout des flammes vers 23 h (heure locale).

L'incendie s'est déclaré autour de 17 h 30 (heure locale) au quatrième étage de cet immeuble comptant 138 appartements avant de se propager à grande vitesse aux autres étages par la façade.

Selon les médias espagnols, le repérage des corps a été rendu possible par des drones, et M. Suarez a expliqué que les pompiers ne pouvaient travailler qu'à l'extérieur du bâtiment.

Aucun appartement ne semble avoir été épargné par les flammes.

L'immeuble, situé dans le quartier d'El Campanar, a pris feu en quelques minutes, c'est comme s'il était en paille, a dit à la télévision publique Luis Ibañez, un habitant du quartier.

Je ne croyais pas ce que je voyais. Le vent soufflait énormément et le feu se propageait à une vitesse impressionnante, a-t-il ajouté.

Intervenant à la télévision régionale A Punt, Esther Puchades, numéro deux de l'association régionale des ingénieurs industriels (COGITI), a mis en cause la présence sur la façade d'un revêtement en polyuréthane très inflammable.

En juin 2017, la tour Grenfell à Londres s'était enflammée comme une torche, les flammes se propageant à grande vitesse à cause du revêtement posé sur la façade; 72 personnes avaient été tuées.

Vincent, un habitant de l'immeuble, qui était sorti faire du sport lorsque l'incendie s'est déclaré, a indiqué à la télévision publique qu'il pensait que tous les habitants avaient eu le temps de quitter les lieux avant que les flammes ravagent le bâtiment.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a montré des pompiers sauvant un père et sa fille, pris au piège sur leur balcon.

Au total, 22 équipes de pompiers ont été envoyées sur place pour tenter de venir à bout des flammes, ont précisé les secouristes sur X. Huit unités médicales ont également été déployées sur les lieux du sinistre, où un hôpital de campagne a été installé.

La propriétaire d'un magasin de fleurs situé près de l'immeuble a assuré que tous les appartements de l'immeuble étaient actuellement occupés.

Le vent a été le principal facteur ayant propagé l'incendie, a-t-elle ajouté, en décrivant des scènes de chaos.

Nous prions les habitants des autres quartiers de la ville de ne pas s'approcher de l'incendie pour faciliter le travail des équipes de secours mobilisées, a écrit sur X la maire de Valence, María José Catalá.

Le premier ministre Pedro Sanchez s'est dit consterné face au terrible incendie d'un immeuble de Valence, sur le même réseau social.

Le dirigeant socialiste a indiqué avoir offert aux autorités locales toute l'aide nécessaire de la part de l'État central et a transmis sa solidarité à toutes les personnes touchées.

Le pays a été récemment marqué par un dramatique incendie qui a fait 13 morts début octobre dans une discothèque de Murcie, dans le sud-est. Six personnes ont été inculpées en décembre pour homicides involontaires après ce drame.