Un article écrit par Radio-Canada

Un but tardif coule le CF Montréal à Washington

Sports > Soccer

Pedro SantosCliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Pedro Santos

Le CF Montréal a eu de la difficulté à suivre le rythme du DC United. Et il en a payé le prix en fin de match.

Après de nombreuses occasions de marquer, Pedro Santos a finalement trouvé le fond du filet pour son équipe, à la 85e minute de jeu, et le DC United a vaincu le onze montréalais 1-0, samedi, à Washington.

Le CF Montréal a perdu ses deux derniers matchs et montre désormais une fiche de 2-2-1.

Après la rencontre, l'entraîneur-chef Laurent Courtois a tenu à donner le mérite à la troupe du DC United.

Je leur lève mon chapeau, a dit le pilote du CF Montréal. C'est l'équipe la plus compétitive qu'on a rencontrée jusqu'ici. Je pense qu'on peut être plus performants, mais il faut aussi leur donner crédit.

Le Québécois Samuel Piette a avoué que même si le DC United n'est pas l'équipe la plus talentueuse sur papier, elle demeure difficile à affronter en raison de sa discipline et son exécution.

Ce qu'ils font, ils le font très bien. Ils nous ont causé beaucoup de problèmes aujourd'hui. Au final, ce sont de bonnes leçons, a expliqué Piette.

Le DC United a appliqué beaucoup de pression en début de match. L'équipe pensait avoir pris les commandes 1-0 dans les cinq premières minutes à la suite d'une confusion défensive, mais la séquence s'est avérée hors jeu.

Les locaux ont décoché un bon tir cadré dans les instants suivants, mais Jonathan Sirois a plongé vers sa droite pour saisir le ballon. Ils avaient déjà enregistré 2 tirs cadrés lors des 10 premières minutes.

Durant la 24e minute, Sirois a encore plongé vers sa droite et a privé Christian Benteke d'un but certain. Benteke est aussi celui qui a vu sa réussite être rappelée à cause d'un hors jeu en début de rencontre.

Quelques minutes plus tard, le défenseur Fernando Alvarez a bloqué deux tirs de suite pour le CF Montréal, pendant que le DC United continuait de menacer près de la surface de réparation.

La première belle occasion des visiteurs est survenue à la 37e minute, mais le coup de pied de Dominik Iankov a raté l'objectif.

La première demie s'est terminée lorsque Sirois a stoppé un tir après un coup de pied de coin, alors que Benteke avait repris le ballon près du poteau droit.

Sirois n'en était pas à son premier match contre Benteke. Le gardien sait que l'attaquant est un joueur à surveiller lorsque le ballon se trouve près de lui.

Je crois que c'était la troisième ou la quatrième fois que je jouais contre lui, a lancé Sirois. Je suis rendu habitué à son style. On sait que c'est un joueur avec de bonnes qualités physiques. Il remporte toutes les batailles pour les ballons afin que son équipe avance sur le terrain. Il a joué un bon match ce soir.

Le CF Montréal a mieux commencé la deuxième période, contrôlant le ballon un peu plus dans les zones centrale et offensive que lors des 45 premières minutes.

Le onze montréalais a obtenu deux coups de pied de coin dans les 10 premières minutes de la seconde demie, mais chaque fois, un joueur du DC United a freiné la menace en interceptant le ballon.

Le Bleu-blanc-noir a procédé au premier changement du match à la 68e minute quand Matías Cóccaro a cédé sa place à Lassi Lappalainen.

À force d'attaquer, le DC United a réussi à toucher la cible.

Gabriele Corbo a raté sa tentative de dégagement du ballon, qui est demeuré près de la surface de réparation, et Santos a décoché à toute vitesse pour marquer son premier but de la saison à la 85e minute.

Josef Martínez a obtenu un premier départ avec la troupe montréalaise.