Un article écrit par Katy Cloutier

Boxe féminine : la fierté de Marie-Pier Houle

Sports > Boxe

Marie-Pier Houle était de passage à Shawinigan samedi à titre de présidente d’honneur du gala de boxe Le Défi du peuple Fight Night.Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Marie-Pier Houle était de passage à Shawinigan samedi à titre de présidente d’honneur du gala de boxe Le Défi du peuple Fight Night.

Marie-Pier Houle s’apprête à remonter dans le ring pour son premier combat en près de six mois et la boxeuse trifluvienne est impatiente de remettre les gants.

Jeudi, Houle (9-1-1, 2 K.-O.) affrontera l’Argentine Marisa Joana Portillo (20-18-3, 4 K.-O.), en demi-finale d'un gala du Groupe Yvon Michel présenté au Casino de Montréal. La finale mettra aux prises Kim Clavel (17-2, 3 K.-O.) contre l’Espagnole Fara El-Bousairi (8-3, 3 K.-O.).

À quelques jours du combat, on maintient les acquis et on est dans la perte de poids, a précisé Marie-Pier Houle, de passage à Shawinigan samedi à titre de présidente d'honneur d'un événement de boxe, le Défi du peuple Fight Night. Ça ne sert à rien de faire de gros entraînements présentement, mais je fais des petites activations le matin, de la boxe le soir. Le but est de rester sharp d’ici la pesée, mercredi, et le combat, jeudi.

La pugiliste de 33 ans se battra pour la deuxième fois dans la catégorie des super-légères (140 lb). Elle ressent de l’enthousiasme devant l'état de la boxe féminine au Québec.

Je suis extrêmement fière d’être sur une carte, en demi-finale avec une finale féminine aussi, se réjouit-elle. La boxe féminine est sur la bonne voie. Présentement, ça va bien, on a des bonnes filles au Québec, on a des gros combats, on a des filles qui deviennent championnes du monde. On a eu Vanessa Lepage-Joanisse dernièrement, qui a gagné son championnat WBC.

Je suis extrêmement fière de voir que la boxe féminine est en train d’éclore et oui, je pense que la boxe féminine au Québec est en santé.

Marie-Pier Houle, boxeuse

La boxeuse est aussi fébrile de remettre les pieds dans un ring au Casino de Montréal : Ça fait longtemps qu'on n'a pas boxé à cet endroit-là. On a vendu presque tous les billets en ce moment; je suis extrêmement heureuse de voir que les gens sont au rendez-vous. Les gens sont excités, ils ont hâte de venir nous voir!

Engagement envers la jeunesse

Même si Marie-Pier Houle est à quelques jours de se battre, elle n’a pas hésité avant de se rendre à Shawinigan samedi, pour encourager la relève.

C'est quelque chose qui est vraiment important pour moi, d’appuyer la relève et les organisateurs, raconte-t-elle. J'ai accepté le mandat d'être la présidente d'honneur du gala avant de savoir que mon combat était quelques jours après, mais c’était important d’être ici.

Elle a tout de même avoué, avec un sourire aux lèvres, qu’elle conservait ses distances pour ne pas courir de risque inutile.

D’après une entrevue réalisée par Edouard Dubois