Un article écrit par Radio-Canada

Zach Edey et Purdue dans le carré d’as au March Madness

Sports > Basketball

Zach EdeyCliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Zach Edey

Le géant canadien Zach Edey a choisi le moment propice afin de connaître la meilleure prestation offensive de sa carrière universitaire. Ses 40 points ont permis aux Boilermakers de l’Université Purdue de vaincre les Volunteers de l'Université du Tennessee 72-66 en quarts de finale du March Madness, dimanche, à Détroit.

Du haut de ses 7 pi 4 po (2,24 m), Edey a malmené ses opposants, beaucoup moins costauds, près de l’anneau. Il a provoqué 14 fautes et a récolté 16 rebonds, dont 5 en territoire adverse.

Mais à défaut de rivaliser sur le plan du gabarit, les Volunteers ont connu de bonnes séquences offensives. Ils ont même créé l’égalité sept minutes avant la conclusion du match grâce à un lancer de trois points de leur vedette Dalton Knecht, qui en a marqué 37 pendant l'affrontement.

Knecht et Edey pourraient tous deux être choisis au premier tour du prochain repêchage de la NBA, qui se déroulera à la fin du mois de juin.

C’est toutefois le Torontois qui a eu le dernier mot. Alors que les Boilermakers menaient par cinq points avec une quarantaine de secondes à jouer, Edey a bloqué le tir de Knecht pour annihiler les espoirs des Volunteers.

Dans le carré d'as, les Boilermakers croiseront le fer avec le Wolfpack de l'Université North Carolina State, vainqueur par la marque de 76-64 en quarts contre les Blue Devils de l'Université Duke. L’autre demi-finale mettra aux prises les Huskies de l'Université du Connecticut et le Crimson Tide de l’Université de l'Alabama.

Purdue atteint le carré d’as après avoir participé à la plus grande surprise de l’histoire du March Madness en 2023. Première tête de série de sa division, l’équipe s’était inclinée devant l’Université Farleigh Dickinson, 16e, dès le tour initial de la compétition.

Depuis, Edey a représenté le Canada à la Coupe du monde de la FIBA l’été dernier lorsque l’équipe nationale a confirmé sa place aux Jeux olympiques pour la première fois en 24 ans.

L'athlète de 21 ans n’a disputé que cinq matchs au sein de la formation unifoliée, inscrivant 3,8 points et 1,4 rebond en moyenne par rencontre dans un rôle de soutien.