Un article écrit par Radio-Canada

Le Canada inscrit deux victoires au mondial de curling masculin

Sports > Curling

Brad GushueCliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Brad Gushue

Le Canadien Brad Gushue a porté sa fiche à cinq victoires et une défaite au Championnat du monde de curling, mardi, en Suisse.

Le quatuor canadien a d'abord battu la Nouvelle-Zélande 7-4 avant de réserver le même sort aux États-Unis, cette fois au compte de 8-2.

Ces victoires permettent au skip de Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, et à ses coéquipiers Mark Nichols, E.J. Harnden et Geoff Walker de se retrouver avec une fiche de 5-1 au 2e rang du classement. Le Suédois Niklas Edin est toujours invaincu à 6-0 dans ce tournoi qui regroupe 13 équipes.

L'Italie et l'Écosse suivent à 4-2.

Le Canada trop fort mardi

Dès le premier bout contre les Américains, les Canadiens leur ont porté un solide coup dans les flancs en inscrivant trois points.

Avec la marque à 5-1, Gushue a réussi un autre triplé au cinquième bout. À 8-2 après six bouts, les États-Unis ont concédé la victoire.

Le capitaine canadien a maintenu une efficacité de 92 % dans cette rencontre contre un maigre taux de 63 % pour son homologue américain John Shuster.

En matinée, les Canadiens et les Néo-Zélandais se sont échangé des bouts d'un seul point lors des quatre premiers avant que Gushue réussisse un vol d'un point au cinquième. Le représentant de l'unifolié a ajouté deux points supplémentaires au sixième bout pour prendre les commandes 5-2.

Le Canada s'est ensuite assuré de défendre son avance en limitant la Nouvelle-Zélande à un point au septième bout. Gushue a ajouté deux points au tableau au huitième bout avant de donner un dernier point au neuvième.

Dans l'autre match en soirée, le Japonais Shinya Abe a vaincu le Norvégien Magnus Ramsfjell 7-4.

Le tour préliminaire se poursuivra jusqu'à vendredi soir. Les médailles seront remises après la petite finale et la finale, prévues dimanche.

Le Canada n'a pas gagné l'or au mondial de curling masculin depuis le triomphe de Gushue, à Edmonton, en 2017.