Un article écrit par Guillaume Piedboeuf

La Ville de Québec investira 20 M$ pour les Jeux du Canada

Sports > Affaires municipales

Le maire Bruno Marchand était entouré mardi par le responsable des sports au comité exécutif de la Ville, Jean-François Gosselin, la patineuse Valérie Maltais, la gymnaste Charlie Fleury, le président du conseil d’administration de la Société hôtesse des Jeux du Canada 2027, Denis Servais, et le président du conseil d’administration d’ESQL, Simon Marchand-Fortier.Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Le maire Bruno Marchand était entouré mardi par le responsable des sports au comité exécutif de la Ville, Jean-François Gosselin, la patineuse Valérie Maltais, la gymnaste Charlie Fleury, le président du conseil d’administration de la Société hôtesse des Jeux du Canada 2027, Denis Servais, et le président du conseil d’administration d’ESQL, Simon Marchand-Fortier.

En plus de la construction déjà annoncée d’un nouveau centre de curling, la Ville de Québec s’engage à une contribution de 20 millions $ sous différentes formes en vue de la tenue des Jeux du Canada 2027 dans la capitale nationale.

Trois versements totalisant 4,5 millions $ s’additionneront d’abord au 1,14 million $ accordé l’automne dernier pour le démarrage des opérations de la Société hôtesse des Jeux du Canada 2027. Le comité organisateur se verra également donner jusqu’à 11 millions $ en biens et services.

En ce qui a trait aux infrastructures, le maire Bruno Marchand a annoncé mardi des investissements de 3 millions $ qui s’ajouteront à la construction du Centre de curling en vue de compétitions dans une vingtaine de disciplines entre le 26 février et le 15 mars.

Un montant de 541 000 $ sera finalement versé à Excellence sportive Québec-Lévis afin de mettre sur pied un programme visant à préparer les athlètes de Québec en vue des Jeux du Canada.

Des retombées évaluées à 200 M$

Rappelons que Québec a accepté l’organisation de la plus grosse compétition sportive au pays il y a un an en remplacement du Yukon, qui s’était d’abord fait confier les Jeux d'hiver du Canada 2027.

On fait ça pour nos jeunes et nos moins jeunes. On fait ça pour faire bouger parce que nous sommes profondément convaincus qu’une Ville peut offrir la santé, a rappelé mardi Bruno Marchand.

La Ville estime également désormais à 200 millions $ les retombées économiques de l’événement, qui attirera à Québec plus de 3000 athlètes, leurs entraîneurs et leurs familles. On sait qu'il y aura un achalandage important pour nos commerçants, nos restaurateurs et nos hôteliers, mais c'est aussi des gens qui découvrent notre région, qui ont envie d'y revenir, qui en parlent et qui nous amènent de l'eau au moulin, a affirmé le maire de Québec.

Les derniers Jeux d’hiver du Canada, tenus à l’Île-du-Prince-Édouard, ont généré des retombées estimées à 212 millions $, comparativement à 341 millions $ pour les derniers Jeux d’été, à Niagara-on-the-Lake.

Un coup de pouce pour les athlètes

Quant au montant octroyé à Excellence Sportive Québec-Lévis, il vient bonifier un partenariat déjà existant avec la Ville dans le but d'aider plus précisément les athlètes qui ont une chance de participer aux Jeux du Canada.

Des quelque 200 athlètes « d'excellence, d'élite et de la relève » soutenus annuellement par l'organisme, une cinquantaine pourrait briguer une place dans l'équipe du Québec en 2027, estime l'administrateur de ESQL Bruno Déry.

Au cours des trois prochaines années, nous allons assurer une vigie auprès des athlètes qui seront dans le processus de sélection de ces Jeux. Notre mission sera de les accompagner et de leur donner une dose de confiance additionnelle afin de performer sur tous les sites de compétitions des Jeux du Canada.