Un article écrit par Stéphanie Dupuis

Un piratage pendant une finale clé d’Apex Legends suscite l’inquiétude

Techno > Jeux vidéo

Des millions de dollars sont offerts en prix dans les tournois du jeu vidéo « Apex Legends », qui connaît un nouvel engouement. Cliquez ici pour afficher l'image d'en-tête
Des millions de dollars sont offerts en prix dans les tournois du jeu vidéo « Apex Legends », qui connaît un nouvel engouement.

Des spécialistes suggèrent aux joueurs et joueuses d’attendre le feu vert d’Electronic Arts (EA) avant de lancer une partie du jeu Apex Legends.

La scène internationale de sport électronique est secouée depuis dimanche par le piratage de comptes de joueurs professionnels en pleine finale nord-américaine du populaire jeu de tirs à la première personne Apex Legends.

Au cours du tournoi, deux cyberathlètes ont soudainement vu apparaître des fonctionnalités de tricherie sur leur écran de jeu : un wallhack et un automate de visée aimbot. Le premier permet de voir où est placé l’ennemi à travers les murs, et l’autre, de cibler instantanément l’ennemi pour l’éliminer.

Quand tu as ça, c’est fini, tu gagnes. Avec ça, un enfant de 2 ans pourrait jouer et être un pro, souligne Carl-Edwin Michel, fondateur de Northern Arena, une entreprise canadienne qui organise notamment des événements de sport électronique.

Les malfrats se sont identifiés dans un message du compte d’un des joueurs. Il s'agit de R4ndom et Destroyer2009, ce dernier étant un pirate connu de la communauté, indique Carl-Edwin Michel.

Les deux joueurs ont ainsi levé les bras afin de signaler qu’ils ne contrôlaient pas pleinement leur ordinateur, la triche étant passible de bannissement.

Electronic Arts (EA) a suspendu la finale de cet important tournoi de sport électronique, qui permet de qualifier les équipes nord-américaines – souvent les favorites – qui prendront part aux championnats du monde d’Apex Legends.

En raison de l'intégrité compétitive qui a été compromise, nous avons pris la décision de reporter les finales nord-américaines pour le moment. Nous donnerons plus d'informations prochainement, a déclaré l'organisation par voie de communiqué.

Une première

Les réputations du jeu et de la ligue pourraient être entachées par cet événement, d’après le PDG de Northern Arena, qui rappelle que ce sont des millions de dollars qui sont en jeu.

Ce qui est gros, c'est que ça arrive dans un tournoi d’aussi grande envergure, sanctionné par la ligue et l'éditeur. À ma connaissance, c’est du jamais vu.

Carl-Edwin Michel, fondateur de Northern Arena

Ubisoft, Activision, EA… les studios de jeux vidéo travaillent d’arrache-pied à éradiquer ces robots qui améliorent les performances des joueurs et joueuses dans les jeux de tirs.

Que l’antitriche n’ait pas réussi à le détecter, c’est un choc. On se dit : mais comment sont-ils parvenus à pénétrer le système, s'interroge celui qui organise ce genre de tournoi au Canada.

C’est super important d’avoir des techniciens en réseautique. Dans un tournoi en mode local (LAN), ça permet d’éviter les attaques par déni de service (DDoS) [qui rendent indisponible le service]. Mais en ligne, comme c’est le cas avec le tournoi d’Apex Legends, c’est plus périlleux. Tu es un peu dépendant de ton réseau Internet, explique-t-il.

Sur X, Genburten, l’un des deux cyberathlètes touchés par le problème pendant le tournoi, a pressé EA de corriger le problème et de se procurer un meilleur logiciel antitriche.

Éviter de jouer au jeu, disent des spécialistes

EA n’a pas communiqué de détails à savoir quand le tournoi pourrait reprendre ni quelle était la source de la brèche de sécurité. Tant que l’éditeur du jeu n’aura pas donné son feu vert, Carl-Edwin Michel conseille de ne pas tenter de lancer de partie en ligne du jeu.

C’est potentiellement dangereux pour les joueurs et les joueuses, car on ne sait pas si [ce sont ces deux personnes qui sont ciblées], ou si le piratage est plus large sur les serveurs d’Apex.

Carl-Edwin Michel, fondateur de Northern Arena

Et EA a tout intérêt à donner rapidement des nouvelles aux adeptes de ce titre, qui est parmi les populaires sur la plateforme de jeux PC Steam. Ça pourrait être très dramatique pour le jeu, surtout si ça va jusqu'à attaquer le commun des mortels. Tu ne veux pas arriver à une situation où tu dois débrancher tes serveurs pour des millions de personnes.

Selon le spécialiste de sport électronique, il y aura probablement un avant et un après dans la scène du sport électronique, en pleine effervescence. Partout dans le sport électronique, on va avoir des répercussions. Les gens vont redoubler de zèle pour s’assurer que la sécurité est à la hauteur pour des tournois et des finales.

À la fin de février, Electronic Arts a annoncé le licenciement de quelque 670 personnes, soit environ 5 % de ses effectifs. Il s’agissait d’une deuxième annonce importante de licenciements à Electronic Arts en moins d’un an.